J+10 Du côté de chez Nathalie Baroud

C’est sous un beau soleil que nous sommes accueillies à Longueuil par Nathalie Baroud. Là, nous rencontrons ensemble les responsables culturelles du Conseil des Arts de Longueuil pour présenter notre projet, à savoir la création d’un concert original mis en scène par Clémence, interprété par Stéphanie et scénarisé par Nathalie. Nous découvrons les rives de “Longueuil-Beach”, la marina, quelques autochtones légèrement grisés et admirons la vue sur Montréal et son stade olympique, de l’autre côté de l’eau. Puis nous suivons Nathalie chez elle où nous partageons un bon repas avant de rentrer chez nous. Une journée riche en échanges à bâtons rompus sur la création artistique, le spectacle de Nathalie samedi dernier, notre projet en cours, notre relation au monde et à ses tourments…

France-Québec, une rencontre lumineuse et contrastée…

Longueuil 2016_09_27

J+9 Le défi

Montréal c’est bien beau, mais passons maintenant aux choses sérieuses.
Stéphanie et Clémence se lancent un défi : partir chacune de son côté et photographier le quartier de Petite-Patrie où elles séjournent depuis 9 jours, sélectionner ensemble les meilleurs clichés et admirer le résultat.
Voici leur reportage vidéo-photo-phonico-dingo.
Tout est ici fait maison.
Toute ressemblance avec des sons existants ou ayant existé serait purement fortuite.
Bonne journée à tous !

J+9 La nuit américaine

Nous voici arrivées au milieu de l’aventure. On est dimanche. Après quelques pérégrinations sur le Mont-Royal et la Rue Peel, au rythme lointain des tam-tam, nous déambulons dans le centre ville urbain de Montréal. Le ciel est plutôt clair, le soleil chauffe encore… mais le froid de l’automne est là déjà : la nuit tombe. Allons-nous réussir à saisir ces instants pour en faire un bel album ?

Montréal 2016_09_25

J+8 Le Diable et l’Avocat

Ce soir c’est le grand soir pour Voltage Créations Théâtrales. Nathalie Baroud offre au public la sortie de sa résidence au Cabaret La Basoche à Gatineau, QC. Et bien sûr, nous sommes de la partie. Elle nous demande même de participer, alors on présente la soirée et on introduit le bord de scène. C’est au sein d’une salle comble que nous assistons à cette première étape de création. C’est frais, enlevé, simple et sincère, musical et théâtral. L’échange qui suit le show fait entendre de beaux retours à chaud des spectateurs. Vivement la prochaine étape ! Nathalie n’est plus très loin du résultat final, reste à trouver les partenaires, salles, producteurs… qui la suivront avec autant d’enthousiasme que nous tous ce samedi.

Gatineau 2016_09_24

Stéphanie marche Rue de Bordeaux

En marchant, voici que les pensées de Stéphanie s’expriment tout haut : que lui évoque la Rue de Bordeaux ?

Pour le savoir, je vous invite à lire la vidéo !

J+6 et J+7 Québec, je me souviens…

Je me souviens de tes grands boulevards et centres d’achat.

Québec / routes et centres d'achat

Je me souviens de tes rues aux maisons coquettes et petits jardins bien taillés.

Québec / maisons

Je me souviens de tes enseignes rétro authentiques qui peuplent tes ruelles commerçantes.

Québec / enseignes

Je me souviens de ta Promenade des Gouverneurs le long de ton ami le fleuve Saint-Laurent jusqu’au Château Frontenac qui semble vouloir te dominer sans arrêt.

Québec / promenade et château

Je me souviens des rues et passages insolites se tapant l’incruste chez toi, dans la vieille ville.

Québec / rues et ruelles

Je me souviens de ton miroir d’eau qui me rappelle mon amie Bordeaux.

Québec / centre et miroir d'eau

Je me souviens de ces bateaux accostés au bras de ton port, fiers, non loin de ton joli marché et de ta jolie gare du palais. Je me souviens de t’avoir quittée, les jambes musclées, les yeux émerveillés et avec l’envie de te revoir très vite…

Québec / port, marché, gare

Actu Baroud !

Nathalie Baroud présente ce samedi soir à Gatineau un spectacle, Le Diable et l’Avocat, un cabaret psychédélique simplement existentiel… 
Elle a été interviewée pour l’occasion. Retrouvez ici l’interview.
Toutes les informations sur le spectacle sont sur ce site : spotlight.ottawa.ca
On a hâte de découvrir son travail… On vous en dit davantage à notre retour !

J+5 Ombre et Lumière

Prendre soin de sa dentition pour briller en société.
Prendre graff à soi, ça peut taper dans l’oeil.
Partager un jardin potager, mais jeter les déchets et garder toutou attaché.
Et regarder par ici : une bâtisse ombragée, une voiture flashy.
Et regarder par là : deux cheminées transpercent le ciel bleu.
Et puis Bordeaux, qui nous revient toujours là où on ne l’attend pas. Au coin, entre ombre et lumière.

Montréal 2016_09_21

 

J+4 Angles, Croisements, Carambolages

Voilà. Un angle de rue. Un feu de croisement. Une voiture d’un autre temps aux angles décapés garée dans l’allée d’une demeure d’Outremont, au coin de l’avenue. Là. Pouf des vélos. Un kiosque à vélos, même. Et par terre, le même dessin : deux lignes qui se croisent. Nous prenons aujourd’hui des routes différentes. Nous nous retrouverons plus tard, le point de ralliement est fixé. Et puis sur le chemin de l’une, de l’autre, quelques enseignes-phares de Bagel, des boîtes à souvenirs, une église monumentale, puis une façade en voie de décrépitude… Un paysage de contrastes mais décontracté. Ici, on a le goût du risque, on aime le carambolage.

Montréal 2016_09_20

J+3 Chaque jour un pas de plus

Emprunter les marches de l’escalier en colimaçon ? Ouvrir la porte bleue qui entre dans l’intimité d’un appartement ? Se rafraîchir près d’un miroir d’eau ou d’un étang, sous les arbres et parmi les abeilles… Traverser des rues, boire un grand café filtre, admirer les enseignes qui nous rappellent qu’on est bien là où on est et méditer sur quelques messages d’auteurs québécois qui peuplent les murs de la ville.

Arriver à ce qui commence.

Montréal 2016_09_19